Avertissement

Il est très probables que, durant votre visite sur ce blog, vous tombiez sur des propos à teneur xénophobe, raciste, sexiste, homophobe, nudiste ou que sait-on encore !!!
Sachez bien qu'en aucune façon, les auteurs ne pensent réellement tout ce qu'ils écrivent. Ces éléments ne sont que Satire et Provocation.
Merci de ne pas aller faire tout un esclandre de cela.

C'est ou ?

Naphtaholic par Nature ...

mercredi 6 mars 2013

Coaltar et déplume - AC #02


Milieu d'après-midi, Florimond est à moitié dans le coaltar. Il estime avoir trop dormi, même pour un jour de RTT. Au moment même ou il se fait cette réflexion, il est en train de traverser la rue, juste devant une voiture ... "à l'angoumoise !" estime t-il, alors que cette dernière pile. Mais il en a peu cure, les voitures ne sont pas son truc, lui, il prend le bus. Enfin, à l'occasion. Il marche le reste du temps. Il avance d'ailleurs à grands pas vers le tabac du coin de la rue pour y acheter un carnet de tickets. Maladroit, il a en effet toujours la fiole dans le fondement, il envoie voler une pièce dans le décor. La tenancière le prend bien et rit. Au fond de son esprit, elle juge qu'il a un regard de fou.

Une bonne chose de faite, il va pouvoir aller faire un tour des boutiques environnantes. Il faut bien rentabiliser le fait de s'être apprêté. Alors qu'il se trouve dans un haut-lieu de fourniture culturelle, un type vaguement louche l'aborde. Le russe lui dit : "Hé camarade, j'ai besoin de ton aide !!!". Florimond, surpris et pas communiste pour un sou, le regarde hésitant et répond : "Euh ... bonjour ....". Mais le russe est en fait réformé, il cherche à différencier des films et des jeux-vidéo, américains de surcroît. Il n'est pas descendant de Pajitnov, c'est certain, il n'a cure du vidéoludisme.

Enfin bref, Florimond continue ses achats cependant le russe l'a marqué. Il se surprend à se dire qu'il est "capitaliste sur les bords, même en tant que camarade". Arrivé à la caisse, la caissière le dragouille ouvertement. Il faut dire elle a le temps vu que le type d'avant, pour payer l'énorme somme de 1€ 10cts, passe dans les 5 minutes à chercher dans son porte-mornifle, et dégaine au final un billet de 5€. C'est toujours rigolo un clodo bourré, pis ça rapproche de s'en moquer. Toujours est-il que la caissière est mignonne et que notre bon Chantebuzin participe sans se faire trop prier.

Une fois de retour chez lui, Florimond se questionne sur cette fin d'après-midi mouvementée. Il n'a pas l'habitude d'avoir une vie aussi active ...

Ce cher Chantebuzin fini par réagir, la veille il a fait un tour chez le coiffeur, ses cheveux sont courts et la conséquence de toutes ses péripéties.
  • Le coaltar car il a attrapé une maladie à cause du froid à la tête.
  • La gentillesse de la dame du tabac car son air halluciné l'a fait passer pour un type sympa ou un clodo.
  • Attiré un russe car d'être barbu avec les cheveux courts fait bon chic bon genre dans les pays slaves.
  • Mais du coup, la caissière aurait juste eu pitié de lui le clodo hallucine des pays de l'est .... "Bah ... tant pis !"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire